Quoi de neuf
Bienvenue à toi !

  • Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

4 types d'hébergements, oui mais lequel est fait pour vous ?

#1
La plupart des hébergeurs web proposent plusieurs types d’hébergements et il est difficile de faire son choix entre les différentes options comme la mémoire, les bases de données, l'espace disque et les bandes passantes etc ..

Voici 4 types d'hébergements généralement proposées:

Hébergement gratuit
La plupart du temps, celui-ci est financé par l'hébergeur par l'ajout de publicités sur les pages du site.

Cette offre permet d'afficher quelques pages ou un petit site, mais sera trop léger pour accueillir une vrai communauté ou un site avec beaucoup de passage et vous devrez alors monter en gamme pour assurer a vos visiteurs un confort de surf.

Généralement, un hébergeur gratuit est synonyme de lenteur, de serveur temporairement inaccessibles ou pire, sans forcement avoir des explications de l'hébergeur, donc, attention avec ce genre d'offre !

Hébergement mutualisé
Dans le cas de l’hébergement mutualisé, le site web sera hébergé sur un ordinateur et à une adresse qu’il va partager avec de nombreux autres sites. il s'agit ici d'une solution convenable pour des petits sites et à presque tous les sites d’envergure moyenne.

Il faut bien comprendre que le mutualisé est synonyme de partage de ressources, l’hébergeur doit veiller à ce qu’un site ne monopolise pas toutes les ressources, un équilibre doit être trouvé. Si l'hébergeur est professionnel, et qu'il se rend compte que votre site consomme trop de ressources, il vous proposera de monter en gamme, d'une part pour que votre site soit fluide et d'une autre pour ne pas que les autres clients héberger sur le même serveur ne soit pas lésé . Examinez attentivement le descriptif du plan d’hébergement avant de vous lancer. En cas de doute, commencez par un plan à très court terme pour vous assurer que vous avez fait le bon choix.


Serveur dédié
Si vous choisissez un serveur dédié vous serez alors le seul sur ce serveur, toutes les ressources vous seront dédiées.. L’hébergeur met alors son infrastructure à votre disposition et vous gérez votre système à votre guise. Aucune contrainte ne s’applique, si ce n’est de respecter la loi.

La gestion d’un serveur dédié demande d'avoir un minimum de compétences dans cette environ système. Il vous sera possible de demander une infogérance faite par votre hébergeur (payante la plupart du temps) dans le cas que vous ne vous sentez pas capable de le faire.

L’infrastructure de l’hébergeur se compose de salles climatisées où se trouvent les différents serveurs, des systèmes de sauvegarde sophistiqués, des connexions à Internet redondantes et à grande vitesse, ainsi que différentes possibilités d’assistance technique.

Serveur dédié virtuel (VPS ou VDS)
Le VPS ou serveur dédié virtuel est un compromis entre le serveur dédié et le serveur mutualisé.

Un serveur dédié virtuel (également appelé serveur virtuel), est une méthode de partitionnement d'un serveur en plusieurs serveurs virtuels indépendants qui ont chacun les caractéristiques d'un serveur dédié, en utilisant des techniques de virtualisation. Chaque serveur peut fonctionner avec un système d'exploitation différent et redémarrer indépendamment. Dans le domaine de l'hébergement web, plusieurs dénominations recoupent le même type d'offres et donc de services. Les acronymes VPS (Virtual Private Server) et VDS (Virtual Dedicated Server) désignent le même concept, et leur usage est parfois confus.

Avec un VDS, vous partagez les ressources avec d’autres, mais vous pouvez utiliser ces ressources sans restrictions autres que celles imposées automatiquement par le système. Vos scripts ne s’exécuteront pas aussi rapidement que s’ils étaient seuls à tourner sur le serveur, vos accès aux disques ou aux bases de données devront s’accomoder des accès des quelques autres sites hébergés sur la même plateforme. La différence avec un hébergement mutualisé est notamment que vos scripts ne seront plus interrompus s’ils durent trop longtemps et que vous aurez accès à php.ini pour optimiser l’environnement de vos scripts PHP.